75e anniversaire du dernier train de Drancy Les Rita Mitsouki, Le petit train

Il y a 75 ans partait le dernier train du camp de Drancy, emportant encore 53 personnes vers Buchenwald, après tant d’autres avant elles, dont si peu sont revenues.

Il est difficile, peut-être impossible, de décrire dans une chanson l’horreur qu’ont vécue les déportés. Les Rita Mitsouki ont donc fait le choix d’une distance extrême pour raconter l’histoire du « petit train ».

Il faut déjouer le rythme enjoué et l’esthétique indienne kitsch et être attentif aux paroles et aux symboles qui parsèment ce clip – comme l’apparition de barbelés ou les larmes qui coulent sur les joues de Catherine Ringer – pour comprendre que l’histoire ne parle pas du tout d’un petit train bucolique, mais bien du « train de la mort » qui, à travers champs, « conduit aux flammes », alors même que « personne ne sait ce qui s’y fait ».